Formules de politesse

Les meilleures formules de politesse pour une lettre de motivation


La lettre de motivation, que ce soit pour un travail fixe, un stage ou une formation, doit donner une bonne image du candidat au recruteur. Vous devrez donc penser à la mise en page de celle-ci, au contenu ou encore à la structure. Mais, quoi de mieux que de respecter les formules de politesse pour bien commencer ? Ces fameuses formules de politesse, ce sont ces phrases que l’on retrouve au début et à la fin d’une lettre de motivation. Il n’y a pas de vérité absolue en ce qui concerne l’entrée en matière ou les salutations finales dans ce document, mais pourtant, il y a certaines règles à suivre et surtout, des formulations à exclure.

Comment commencer et terminer correctement votre lettre de présentation ? Comment faire bonne impression ? Quelles sont les termes à utiliser et ceux à bannir ? Nous répondons à vos interrogations à travers notre guide pratique.

Les formules de politesse pour commencer votre lettre de motivation

Comment bien rédiger les formules de politesse d’entrée en matière dans une lettre de motivation ? Tout d’abord, il faut connaître le destinataire de la lettre. Pour ce faire, nous vous conseillons vivement, si le nom du recruteur n’est pas donné, de contacter l’entreprise en question par téléphone afin de le connaître. Faîtes-en de même si vous postulez de manière spontanée. De cette façon, vous saurez si vous devez commencer votre rédaction par un « Madame » ou un « Monsieur ». De plus, vous démontrerez au recruteur que vous avez porté une attention particulière à la lettre que vous lui adressez.

Ensuite, certains candidats optent pour le « Chère Madame » ou le « Cher Monsieur ». En ce qui nous concerne, nous ne recommandons pas cette formulation car elle est, à notre sens, trop familière. En effet, vous ne connaissez pas le lecteur de votre lettre et les familiarités sont à éviter. De plus, ne mentionnez pas le nom de famille du destinataire après le fameux « Madame » ou « Monsieur ». En réalité, cela ne se fait pas. Le nom de famille est d’ailleurs normalement déjà cité dans l’adresse du destinataire, sous le nom de l’entreprise. Si vous n’avez pas pu trouver le nom de la personne de contact, il faudra commencer tout simplement par : « Madame, Monsieur, ».

Dans le cas où vous connaissez également le titre du poste occupé par votre lecteur, vous pourriez utiliser des formules telles que :

  • « Madame la Directrice des ressources humaines, »
  • « Monsieur le Directeur du personnel, ».

Notre bon conseil : n’oubliez pas de mettre un « M » majuscule pour les appellations Madame et Monsieur et surtout, rappelez-vous d’utiliser une formule de politesse identique en fin de lettre.

Les formules de politesse pour conclure votre lettre de motivation

La formule de politesse finale vient se placer juste après votre dernière phrase d’appel à l’action, soit juste après avoir exprimé au recruteur votre souhait de le rencontrer en personne. Vous allez, avec cette ultime phrase, prendre congé de votre lecteur de manière polie et respectueuse. Vous laisserez ainsi un souvenir agréable aux ressources humaines.

Nous précisons également que les formules sobres sont appréciées par les recruteurs. En effet, des formulations trop lourdes ne laissent pas nécessairement une bonne impression au lecteur. Oubliez donc les phrases du type « Veuillez recevoir, Madame, l’expression de mon infinie considération. »

Voici pour vous quelques exemples de formules de politesse sur lesquelles vous pouvez vous baser pour rédiger les vôtres :

  • « Je vous prie d’agréer, Madame, mes salutations distinguées. »
  • « Je vous prie de croire, Monsieur, à l’expression de mes sentiments distingués. »
  • « Recevez, Madame, Monsieur, mes plus cordiales salutations. »
  • « Recevez, Monsieur le Directeur du personnel, mes meilleurs messages. »

Nous vous le rappelons encore une fois, mais si vous avez utilisé « Madame » dans les salutations en début de lettre, il faudra le réutiliser pour conclure.

Les formules de politesse à exclure : les exemples

Nous allons maintenant vous exposer les erreurs à ne pas commettre lorsqu’il s’agit d’écrire les formules de politesse dans une lettre de motivation.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, voici encore quelques conseils qui vous seront sûrement bien utiles pour ne pas finir tout en bas de la pile des dossiers.

  • Si vous utilisez des abréviations dans l’adresse du destinataire, utilisez-les correctement. L’abréviation de Monsieur est « M. », celle de Madame est « Mme », pour Messieurs vous utiliserez « MM. » et enfin pour Mesdames, « Mmes ».
  • Une autre erreur classique est souvent commise dans l’adresse du destinataire, lorsque le candidat utilise « à l’intention de… ». En effet, il faut écrire « à l’attention de… ».
  • Lorsque vous prenez congé de votre lecteur, si vous optez pour une formulation telle que « Je vous saurais gré… » ne faites pas l’erreur d’écrire « Je vous serais gré… ». En effet, c’est une faute qui serait certainement éliminatoire.

Commencer une lettre de présentation : ce qu’il ne faut pas faire

Pour résumer, voici maintenant le TOP 5 de ce que vous ne devez pas faire au début de la lettre de motivation.

  • Écrire « Madame » au lieu de « Monsieur » et inversement.
  • Utiliser le « Mademoiselle », qui peut être offensant pour certaines femmes.
  • Utiliser le « Chère » ou « Cher », qui est trop familier.
  • Oublier les salutations de convenance.
  • Ne pas mettre de majuscule à « Madame » ou « Monsieur ».

Conclure une lettre de motivation : les erreurs à éviter

Enfin, nous passons aux fautes à ne faire sous aucun prétexte en fin de lettre de présentation.

  • Être trop « lourd » en utilisant des formules de salutations trop distinguées.
  • Modifier l’appellation utilisée en début de lettre (« Monsieur » doit rester « Monsieur » à la fin).
  • Être trop direct en prenant le risque de passer pour une personne impolie.

Pour conclure cette partie de l’article, pensez également aux fautes d’orthographe. Pas uniquement pour les formules de politesse d’ailleurs, car c’est votre document tout entier qui doit en être exempt. Pour ce faire, une relecture, de préférence plusieurs relectures même, s’imposent. Le mieux serait de faire relire votre lettre de présentation par une tierce personne.

Le mot de la fin

Maintenant, vous savez comment commencer et comment terminer une lettre de motivation de façon polie et correcte. Tous les conseils donnés vous aideront à rédiger une lettre pertinente et impactante afin de mettre toutes les chances de votre côté pour accéder à un premier entretien.

Afin de vous permettre de gagner du temps et de vous baser sur des exemples concrets et efficaces, vous pourriez démarrer votre lettre de motivation en consultant nos modèles en ligne. Vous vous assurez ainsi une lettre de présentation efficiente et sans erreur.

Retrouvez tous nos modèles en ligne dès à présent !